Lavage écologique et soin de véhicules sans eau

Laver sa voiture à l’eau représente jusqu’à 6 % de la consommation d’eau annuelle en France. Le nettoyage à la maison est le plus gourmand avec au maximum 300 litres d’eau nécessaires, tandis que le lavage haute pression ne demande que 50 à 60 litres d’eau. Finalement, c’est le lavage auto sans eau qui semble le plus écologique. Mais est-ce vraiment le cas ?


Lavage sans eau : comment ça marche ?

Le nettoyage de voiture sans eau se fait grâce à des produits biodégradables, sans solvants, de vapeur et des chiffons en microfibres. À base de composés polymères, ces produits sont constitués de détergent, de lubrifiant et de lustrant, offrant ainsi une action 3 en 1 : nettoyer, lustrer et protéger le véhicule, et ce, sans utiliser d’eau.

Ces produits nettoient toutes les surfaces du véhicule : vitres, carrosserie, plastiques, jantes, chromes. Il suffit de pulvériser le produit sur la surface sale, de laisser agir quelques minutes et de frotter avec un chiffon microfibre. Une fois cette première étape effectuée, un deuxième chiffon vient apporter la touche de brillance.

Les avantages du lavage sans eau

Le lavage auto sans eau présente de nombreux avantages, écologiques évidemment mais pas seulement.

  • C’est écologique : les produits sont biodégradables, donc moins polluants pour l’environnement. De plus, on épargne l’eau.

  • C’est pratique : les produits sont faciles à utiliser sur toutes les surfaces.

Les inconvénients du lavage sans eau

Si le nettoyage sans eau possède de nombreux avantages, il n’est pas exempt d’inconvénients en tout genre.

  • Ça peut être long : laver sa voiture sans eau peut demander beaucoup plus de temps qu’un lavage classique à l’eau. C’est pourquoi Wash vous propose des stations de lavage professionnelles expertes en matière de lavage !

  • Le prix : le lavage à la main offre un travail minutieux pour des finitions soignées. Ce travail se traduit par un prix moyen plus élevé qu’un lavage aux rouleaux ou haute pression.

  • Avoir un stock de chiffons en microfibres : pour laver sa voiture sans eau, on n’utilise pas n’importe quel chiffon. Il faut au moins deux chiffons en microfibres : un pour nettoyer et un autre pour lustrer. Or, ils se salissent rapidement. Il faut donc disposer d’un certain stock de chiffons en microfibres pour laver sa voiture.

  • À utiliser au frais : le produit sèche très vite, donc il vaut mieux éviter de l’utiliser lors de fortes chaleurs.